Qui sont les Cougars - cougar-rencontre.net

RENCONTRE COUGAR

De nos jours on entend de plus en plus parler de rencontres avec des femmes cougars. Mais qui sont-elles ? D'où viennent-elles ? Le terme de femme « cougar » est un terme récent. Est-ce dû au fait de l'émancipation des femmes ou est-ce dû aux médias ?

QUI SONT LES COUGARS

Le terme « cougar » est apparu ces derniers temps mais il existe depuis bien plus longtemps. La première femme cougar connue est Catherine II de Russie (1729) qui fut l'amant de Grigori Potemkine (1739). Assigné aux femmes qui ont plus de la quarantaine ce terme argotique désigne des femmes fréquentant et recherchant des hommes plus jeunes, âgés au moins de huit ans de moins qu'elles. Certaines évoluent dans des relations longues et certaines recherchent des relations exclusivement sexuelles. Les hommes recherchés sont âgés entre 18 et 25 ans dans la plupart des cas et ils sont appelés des lionceaux ou des toy boys. Ces « cougars » sont des femmes célibataires ou très indépendantes entretenant leur corps et leur libido. Le principe dans ce type de relation est avant tout de garder le contrôle et d'avoir l'initiative de la séduction. Elles aiment qu'on les abordent mais veulent toujours avoir le contrôle ; ce qui est plus facile dans ce type de relation avec les lionceaux. Phénomène de société, ce terme « cougar » est apparue depuis peu. Il désigne des femmes de plus de quarante ans mais il existe un autre terme pour les femmes de la trentaine qui est « pumas ». A chaque catégorie d'âge son surnom. On a vu l'apparition de ce type de relation essentiellement dans le milieu de la télévision. Certaines femmes célèbres ont été classifiées ainsi et différents sites internet ont vu le jour. Ce terme argotique a été répandu dans les séries télévisées, les films, les médias. La dernière série télévisée US en date se nomme « Cougar Town » et elle est dédiée exclusivement aux relations cougars. On retrouve même des documentaires sur ce type de relation. Les femmes cougars ont ralliés de nombreux sites et on voit même apparaître des soirées spéciales cougars organisées. Ces femmes n'ont plus peur de se montrer aux bras de leur jeunes prétendants qui eux non plus n'ont pas honte de ces relations. L'évolution des mœurs et l'émancipation des femmes a beaucoup aidé ce style de pratique à voir le jour et a été mis en avant grâce aux sites internet. Les jeunes hommes en recherche de ce style de femme ont eux aussi pu profiter de l'évolution des générations. On pourrait penser que ce genre de rencontre et de relation ne mènent à rien mais la plupart d'entre eux, hommes et femmes, recherchent une relation durable. On pourrait penser que l'argent trouve une part dans ce type de relation ainsi que la jeunesse retrouvée. Il est plaisant de ce faire draguer par une beau jeune homme, on s’aperçoit que l'on n'est pas si vieille que cela. Mais ce type de relation est plus profond que cela. L'évolution de la femme et le changement des rôles dans les couples ont fait que les femmes bougent beaucoup plus et n'ont plus envie de vivre ces vies dans lesquelles on les avaient consignées il y a de cela très longtemps. Du coup hommes et femmes du même âge ne sont plus en osmose et leur quotidien devient une « prison ». Les cougars ne trouvent pas d'épanouissement dans ce type de relation.

EMANCIPATION DES FEMMES

Depuis le début des années 70 on a vu apparaître un changement du comportement sexuel et des mœurs. L'émancipation sexuelle de la femme (égalité des sexes et reconnaissances des sexualités non conjugales et non procréatives) marque essentiellement ces changements. La femme en a marre d'être considérer comme une « mère pondeuse » , elle veut elle aussi prendre du plaisir et faire l'amour sans devoir faire un enfant. Elles se libèrent de tout ces tabous et s 'épanouissent au fil des années dans leur sexualité. Cette révolution est d'autant plus permise par l'évolution des recherches scientifiques et leurs découvertes (diffusion des préservatifs (1930), traitement des « maladies sexuellement transmissibles » (syphilis 1941), diffusion du stérilet (1928) et la pilule de contraception (1950)... . La révolution sexuelle s'accompagne d'une révolution du droit (égalité législative). Elles obtiennent le droit de vote poussant ainsi aux réformes les concernant (droit à la contraception, l'égalité dans le couple et le droit à l'avortement). La révolution sexuelle va se développer et on va parler « d'amour libre ». La société et les mœurs évoluent avec le temps depuis cette révolution. On voit apparaître des changements dans les comportements des hommes et des femmes. Les modes de rencontres changent et offrent de plus en plus d'opportunité et de type de rencontre. On voit apparaître des au grand jour des styles de rencontres qui ont toujours été cachées et qui dorénavant se parle et se vit librement. L'évolution des technologies favorise les proliférations des modes de rencontre (internet, téléphone, webcam...). Les rencontres en tout genre voient le jour et plus les années passent plus les personnes osent aller à la rencontre des autres. Certains seront direct mais d'autres, trop introverti, choisirons un mode de rencontre plus discret. C'est grâce à la libération sexuelle que les sites internet de rencontres de femmes cougars ont pu voir le jour. Les femmes peuvent en toute sérénité rencontrer des jeunes célibataires et choisir le partenaire idéale pour assouvir leur fantasme et leur désir. Même si la révolution sexuelle est mise en marche, la morale des gens n'en pas moins rester à l'arrêt. Parler de sexe est tabou entretenant ainsi l'ignorance du sujet. Le sexe est considéré comme une pulsion, une envie irrépressible que la société a voulu contrôler voir "normer" les rapports sexuels. Grâce à cette révolution sexuelle, tout ce qui était caché est devenu public. On a le droit de visiter des sites internet à caractère sexuel. Le déclin de la dominance de l’Église se fait ressentir. Les années 60 et 70 constituent l'effondrement des valeurs morales très enracinées de la tradition judéo-chrétienne. Depuis les années 80, le comportement sexuel des femmes peut être identifié à celui des hommes, sauf dans certains cas, comme dans les foyers très chrétiens. Les femmes ont plusieurs partenaires et débutent leur sexualité plus tôt. L'évolution des mœurs permet une généralisation du sexe ; c'est un sujet sensible mais plus tabou. Cette évolution marque ainsi une évolution dans les rencontres. On voit apparaître de plus en plus de rencontres en tout genre, érotiques ou pornographiques. On parle de nos jours de tout ce qui était cachés auparavant.

TERME EMERGENT OU REMIS AU GOUT DU JOUR

On a entendu ce terme de femmes cougars vers 2010 en France, avec l'apparition des séries télévisées qui en ont fait un terme très médiatisé. La série US la plus connue est « Cougars Town » qui traite de ce sujet et essentiellement des relations entre femmes cougars et jeunes célibataires. Ce terme de cougars pas très flatteur pour ces femmes a pris naissance aux États-Unis il y a de cela une dizaine d'années. On nous fait croire que ce terme argotique n'a vu le jour qu'à partir de 2000. Certes mais il ne faut pas confondre entre une remise au goût du jour d'un terme désignant une pratique qui existe depuis des années en France et dans d'autres pays avec un nouveau mode de vie. On voudrait nous faire croire que ce phénomène de société n'est apparue qu'aux États-Unis et que son émergence ne date que de 2010. Il faut savoir que l'on a recensé la première femme cougar célèbre dans les années 1780. C'était Catherine II de Russie (1729) qui fut l'amant de Grigori Potemkine (1739]. D’après un recensement, depuis les années 1960, les mariages de femmes avec des hommes plus jeunes ont doublés. D'après une étude publiée de l'ARRP, un tiers des femmes de plus de quarante ans affirme être sorti avec des hommes plus jeunes qu'elles. Ce phénomène de société a toujours été présent mais il était caché voir traité comme tabou. Depuis l'émergence des sites internet et de l'évolution des technologies, on a appris à comprendre ce mode de relation. Internet permet une visibilité de ces femmes cougars et permettent plus facilement les rencontres de ce type. Les sites internet utilisent ce type de relation et mettent en avant leur atouts en rendant banale ce type de rencontre. A chaque site internet son style de rencontre. Ainsi tout les célibataires qui souhaitent suivre une rencontre d'un certain type se voient satisfait. De nos jours, les sites internet ne sont plus les seuls à proposer ce style de rencontre « cougars ». Les discothèques voient en ce phénomène de mode une opportunité financière en créant des soirées spéciales « cougars ». On peut voir dans les rues des personnes qui traquent la cougar ou le jeune lionceau pour appâter le plus de monde et fournir « de la qualité ». Beaux gosses et jeunes hommes sont solliciter pour ce genre de soirées. Les agences de rencontres commencent à se diversifier et proposent des profils permettant de pouvoir rencontrer des femmes préférant des jeunes hommes qui préfèrent des femmes plus âgées. Ces rencontres ont toujours existé, mais c'est juste maintenant que l'on ose en parler et mettre en avant nos préférences. Regardez autour vous, vous devez sûrement connaître une personne qui a ce mode de vie. N'oubliez pas que « cougar » ne se cantonne pas à une femme de plus de quarante ans fréquentant des jeunes hommes de 18 à 25 ans. Le terme cougar est utilisé dès qu'une femme sort avec un homme plus jeune d'un minimum de huit ans d'âge.

QUE RECHERCHE LES HOMMES ET LES FEMMES DANS CES RELATIONS

Comme dans toute relation naissante, la recherche de la séduction et de plaire est très importante dans ce type de relation. Le paraître et le faire paraître est un atout essentiel. Être une femme de plus de quarante ans et plaire à des jeunes « lionceaux » est une sensation très plaisante et très motivante pour le suite de la relation. Ces femmes recherchent la jeunesse, la sensation de plaire. C'est avant tout une question de mentalité. Ces femmes veulent avant tout bouger, être épanouie et rester jeune dans leur âme. Elles ne correspondent pas à la vie des hommes de leur tranche d'âge qui recherchent une stabilité, la fondation d'une famille. C'est ainsi que leur regard se porte sur les jeunes, qui ont le goût de vivre et l'envie de conquérir ces femmes. Ils font tout pour elles, et leur style de vie plaît à ces femmes qui aiment bouger. On pourrait penser que ces femmes ne veulent pas vieillir et ne veulent pas prendre leur vie en main en restant dans le moule pré-établi par la société. Être âgé de quarante signifie être mère de famille, stable dans sa vie avec un travail et un compagnon. Mais qu'en est -elle cette réalité ? Personne n'a de vie pré-établie et planifié par la société. Toute personne est en droit de choisir ce qu'elle veut être et avec qui elle veut être. Il faut juste savoir que la société et la mentalité fixe des règles de conduite. Quand on dévie de ce chemin on se voit montrer du doigt et ce n'est pas forcément ce que veulent ces femmes cougars. Mais grâce aux médias et à l'évolution des mœurs, elles ont pu prendre confiance en elle et on pu enfin se montrer et vivre leur style de vie. C'est pour cela que l'argent, le sexe, la peur de vieillir n'entre pas dans ce type de relation. Ces cougars recherchent la tendresse, l'amour avant tout. Certaines femmes ont retrouvé le goût à la vie. Les lionceaux ont eux aussi une recherche spécifique dans ce type de relation. Non ce n'est pas essentiellement le sexe qui est une caractéristique annoncée par ces mêmes jeunes hommes, mais la plupart recherchent une relation durable avec une femme plus mûre. Ils trouvent les femmes de leur âge ennuyeuses et trop jeunes dans leur tête. Ils ne peuvent s'investir avec elles et préfèrent établir une relation plus sûre avec une femme qui appréciera leur attention, et qui seront aussi assouvir leurs attentes. La plupart des lionceaux avouent que leur première motivation dans ce type de rencontre est de pouvoir faire l'amour avec une femme plus expérimentée. Ensuite on retrouve les hommes qui aiment à se faire entretenir et qui recherchent le femme cougar susceptible de pouvoir suivre un train de vie aisée. Mais comme dans toute relation il y a ceux qui veulent profiter des situations et d'autres qui ont une recherche plus profonde. Les lionceaux aiment à vivre ce type de relation et plusieurs partagent leur vie avec une cougar depuis plusieurs années. Ils apprécient la maturité de ces femmes et la compréhension de celles-ci. Elles savent ce qu'elles veulent et ne perdent pas de temps en hésitation.

DOIT ON AVOIR PEUR DE CES FEMMES COUGARS ?

Dans notre société, l'évolution des mœurs a beaucoup évoluée. Mais les mentalités et les craintes n'en sont pas moins de même. On peut parler d'un sujet tabou dans les années 60 et le rendre tendance à notre époque mais cela n'enlève pas à certaines personnes leurs craintes et leur fondement de la vie en couple comme elle doit être (la norme de la société). Prenons le terme d'homosexuel, il a été entendu pour le première fois dans les années 90 et on peut voir quand dans notre société ainsi que dans les médias cette tendance sexuelle n'est plus tabou comme elle l'était autrefois. Mais les gens sont tous compatissants jusqu'à ce que leur enfant leur annonce cette réalité et là vous pouvez être sûr que dans 50% des cas ils réagissent mal. C'est pour cela que le terme de cougar devient de plus en plus médiatisé et on en fait une banalité. Mais ce n'est pas pour autant que la moralité et la population évoluent aussi aisément que les médias essaient de laisser paraître. La population craintive et douteuse de ces femmes n'en pensent pas moins. Elles critiquent leur mode de vie et ont peur pour leur enfant. Ces cougars nous volent nos enfants, courent après ces hommes qui ont l'âge de leur propre enfant et les utilisent comme des jouets. Voici les termes qui ressortent de ces personnes craintives. On voit en elles des femmes dominatrice sur ces jeunes hommes qui semblent être démunis. Mais pourquoi mettre tout sur le dos de ces femmes, qui au final recherchent un épanouissement dans leur vie. Ces jeunes hommes n'en demandent pas moins et ne se forcent pas à avoir de relations avec des femmes « cougars ». Elles leur proposent une sexualité sans tabou et plus débridée. Elles offrent aussi une relation de vie plus simple, sans problème. Tout le monde y trouve son compte que ce soit pour le sexe, l'argent ou la flatterie. Doit on voir dans ce phénomène de vie un renversement de nos idéologies de vie en couple ? Les femmes de plus de quarante ans préfèrent une vie moins monotone et aspire à une vie pleine d'aventure, de joie de vivre, de jeunesse retrouvée. Ces cougars recherchent une vie sans contrainte, sans tabou et sans monotonie de vie. Elles trouvent en ces jeunes « lionceaux » une joie de vie qui leur redonnent une envie de vivre, un épanouissement qu'elles ne trouvaient pas auprès des hommes de leur tranche d'âge. Il semblerait que ces femmes s'ennuient auprès de ces hommes mûres. La sécurité du couple n'est plus une directive de vie de couple. Mais que va t'il advenir de ces hommes mûres ? Les idéologies de la vie de couple en est changé et les modes de vie de chacun change. Il paraîtrait qu'aux États-Unis les hommes prennent leur revanche. On voit apparaître le même mode de sexualité chez les hommes de plus de quarante ans. A quand ce phénomène en France ? Mais en y pensant ce phénomène a lui aussi toujours existé. Alors pourquoi avoir peur de ce qui existe depuis des années ? Chacun se construit dans ces expérience et choisit sa route.

LES COUGARS CELEBRES

Soit disant un phénomène récent en France venu des États-Unis, les femmes cougars ont certes vu le jour récemment, sorties du placard grâce à des séries télévisées US comme « Cougars Town » avec Courtney Cox en 2010. La première apparition de ce terme fut dans un site internet « Cougardate.com » et « cougar » fut utilisé par la suite dans les séries télévisées, les films, les publicités, les journaux people... . Le « New York Times consacre un article labellisant ainsi ce terme de « cougar ». Cet article portait essentiellement sur le fait que les « cougars n'étaient pas un mythe » et que cela révélait un « réel changement démographique ». Les médias associent ce terme avec les célébrités et mettent en avant leurs histoires. Mais on a pu remonter à des années auparavant pour retrouver les premiers amants correspondant à ce style de relation : la première étant Catherine II de Russie (1729) et Grigori Potemkine (1739). De nombreuses femmes sont à ce jour recensées comme telles. Nous retrouvons dans les personnalités des actrices, des chanteuses, des journalistes... . On peut en citer quelques-unes : Claire Chazal (1956) avec Arnaud Lemaire (1975), Madonna (1958) avec Brahim Zaibat(1986), Tina Turner (1939) avec Erwin Bach (1956), Edith Piaf (première people cougar » avec Théo Sarapo, Amanda Lear (1946) ex-compagne de Manuel Casella (1973)... De plus en plus de séries télévisées parlent de cette tendance amoureuse et rendent visible ce que nous ne parlions pas jusqu'à présent. Nip and Tuck, Desperate Housewives, Sex and the city, Cougar Club,..., font partie de ces séries télévisées qui traitent de ce sujet et nous permettent de rendre ces situations plus banales et moins malsaines. C'est devenu un phénomène de société et on se sert de ces visages célèbres pour faire passer « la pilule » plus aisément tout en y trouvant son compte. Les médias font de ces célébrités des « peoples » qui ont une sexualité plus attractive qu'une autre et même si on ne fait pas cas de leur mode de vie on est bien obligé avec ces « peoples magazines ». Par exemple les ventes de magazines sur une relation houleuse entre Ashton Kutcher et Demi Moore est plus vendeur que la vie privée de Sigourney Weaver ou la mort de Mickael Jackson. On se sert de ces « figures » pour mettre en évidence une tendance de vie, un phénomène de société. Les sites internet y trouvent eux aussi leur compte. Car grâce à ces célébrités qui font parler d'eux à travers les médias, on va pouvoir banaliser ce phénomène de mode et mettre en avant une rencontre de type cougar banale. A la fois, on met en avant ces femmes qui sont dominatrices, belles, mûres et on les transposent avec des femmes de tout les jours qui elles aussi sont comme ces célébrités. On banalise un mode de vie tabou, et offre l'opportunité à ces femmes « cougars » de se révéler au grand jour et de vivre leur envie comme ces célébrités : sans honte et sans tabou.